Les services à la personne s’opèrent dans le cadre de trois différents modes d’interventions : le mode prestataire, le mode mandataire et l’emploi direct.

 

Les ressources humaines en prestataire

De la gestion des ressources humaines dans les SAPDans le contexte du mode d’intervention prestataire, les ménages s’en remettent à une structure commerciale ou un organisme à but non lucratif pour leur procurer un service dont ils ont besoin que ce soit la garde d’enfants, l’aide au repassage ou autre. Les ménages ne payent pas l’intervenant qui se rend à leur domicile. Ils payent l’organisme prestataire lequel délivre un service complet. Celui-ci est en effet responsable du processus de recrutement. L’organisme prestataire est l’employeur de l’intervenant à domicile et de ce fait, il doit le former et gérer ses plannings. Il assure aussi la gestion des ressources humaines en cas de conflits salariaux. La gestion des ressources humaines s’opère dans la cadre du droit du travail et des principes conventionnels lorsqu’une convention collective s’applique à celui-ci. Si le contrat est rompu, le prestataire se doit d’assurer la continuité du service en accentuant ses efforts de recrutement.

 

Les ressources humaines en mandataire

Dans les situations qui interviennent dans le cadre du mode mandataire, le ménage est l’employeur de l’intervenant. C’est à dire qu’il signe lui même le contrat de travail avec l’intervenant, dispose du pouvoir disciplinaire et représente l’autorité hiérarchique vis à vis de ce dernier. Le ménage est aussi responsable d’honorer la compensation financière promise au salarié. Le travail de l’intervenant est encadré par les termes de la convention collective du particulier employeur. Le mandataire n’a que deux grandes missions : il est en charge des formalités administratives et facilite la procédure de recrutement. Il pré-sélectionne un certain nombre de profils de candidats qu’il soumet à l’appréciation du particulier employeur. Cependant, le mandataire n’est pas responsable de la gestion des ressources humaines (maladie, congés payes, procédures de licenciement, etc). Celle-ci relève de la responsabilité du particulier employeur.

 

Les ressources humaines en particulier employeur

Enfin, dans la configuration de l’emploi direct, le ménage est lui même responsable du recrutement de l’intervenant et endosse sa responsabilité d’employeur. Le particulier employeur effectue les démarches relatives à l’embauche et l’emploi du salarié (contrat, déclarations sociales et fiscales, etc…). Il assure la gestion des ressources humaines qui sont par ailleurs soumise à la convention collective du particulier employeur.

Il va sans dire que de s’en remettre aux organismes prestataires allège considérablement l’organisation de la vie des ménages. C’est une question de choix et de moyens.

Demande de renseignements supplémentaires sur la franchise Coviva