Le marché des services à la personne fait partie des secteurs qui ne connaissent pas la crise…
Aidé par la loi Borloo, le marché dit des « SAP », a de belles années devant lui.
Ce secteur qui demeure très ouvert présente en effet un fort potentiel économique. Entreprendre dans les services à la personne représente de ce fait une excellente opportunité pour les milliers de PME qui se créent chaque année en France.
Mais avant de se lancer dans une telle entreprise, il est certains points qu’il est essentiel de bien comprendre. C’est ce que nous développerons ici.

 

Les services à la personne

Regroupant un grand nombre d’entreprises en franchise et quelques enseigne laissant des opportunités dans le commerce associé, le secteur des services à la personne concerne un grand nombre (26 métiers y sont regroupés) d’activités liées à l’assistance et au soutien des personnes âgées et des personnes présentant une certaine dépendance physique principalement.
Plus largement, le secteur regroupe également les entreprises proposant des services d’entretien de la maison, d’animations enfantines et de soutien scolaire. Aujourd’hui, les services à la personne contribuent à un peu plus de 1 % du PIB français. C’est le premier créateur d’emplois du pays avec un réseau dynamique dont l’expansion est favorisée par l’installation de nombreuses franchises des grandes enseignes intervenant sur le marché.

 

Une coopérative pour bien s’insérer

Pour bien démarrer dans le secteur des services à la personne, l’idéal est d’entreprendre avec l’appui d’un réseau.
La coopérative reste sans aucun doute la meilleure option pour un particulier souhaitant exercer le métier, ou pour une PME déjà existante et souhaitant bénéficiant d’une enseigne ayant une notoriété ancrée auprès des clients, et qui plus est : prendre part aux décisions stratégiques de l’enseigne.
Dans ce type de métiers basés sur la relation humaine, l’accompagnement et l’expérience d’une entreprise reconnue sont très bénéfiques. De même, la confiance jouant un rôle primordial dans cette activité, pouvoir bénéficier de la renommée acquise par une enseigne et son réseau, permet de développer plus aisément son activité sur un marché où le nombre des demandeurs évolue chaque année un peu plus.

 

Qui peut devenir entrepreneur ?

Devenir coopérateur dans les services à la personne ne requiert aucune qualification professionnelle particulière. Les métiers de ce secteur sont en effet principalement basés sur la volonté et l’affinité de servir les personnes qui en expriment le besoin.
Pour le reste, un bon esprit d’entreprise, des aptitudes managériales avérées, ainsi que les exigences de base liées à tout contrat sont les seuls prérequis pour se lancer. Il faut par ailleurs noter l’investissement financier très modéré nécessaire au démarrage.

 

Passez à l’action : contactez-nous !

Vous avez l’ambition de créer une entreprise et souhaitez être appuyé par nos équipes dans votre démarche?