LE MEDIA SOCIAL | APA et PCH : le versement en temps réel des aides pour les SAP repoussé

L’avance immédiate du crédit d’impôt « Services à la Personne » pour les bénéficiaires de l’APA et de la PCH est reportée à 2027 en raison des contraintes techniques liées à l’interconnexion entre les systèmes d’information des départements. Brice Alzon, président de la FESP et de COVIVA, expose la situation et exprime sa déception face à ce délai.

Lire la suite

AGEVILLAGEPRO | Remaniement : les acteurs du secteur désabusés, après sept ministres en sept ans

Suite au remaniement du 11 janvier et au départ d’Aurore Bergé, les acteurs du secteur des Services à la Personne, dont Brice Alzon, président de la FESP et de COVIVA, expriment leur inquiétude et leur déception face à l’absence de stabilité. La nécessité de repartir à zéro dans un contexte de grande urgence pour le secteur suscite des préoccupations parmi les parties concernées.

Lire la suite

LE FIGARO | Services à la personne : un crédit d’impôt coûteux mais efficace

Face aux critiques persistantes contre le crédit d’impôt, Brice Alzon, président de la FESP et de COVIVA, met en avant l’efficacité du dispositif Avance Immédiate de 50% du crédit d’impôt. Ce mécanisme favorise la création d’emplois, contribue à la lutte contre le travail au noir et rend les services à la personne plus accessibles à un large éventail de foyers. Il insiste ainsi sur l’importance de sa pérennisation.

Lire la suite

HOSPIMEDIA | Quand l’idéologie de la loi Immigration contrevient aux politiques d’autonomie


Brice Alzon, président de la FESP et de COVIVA, souligne le manque de stratégie globale de la loi Immigration pour la régularisation des travailleurs dans les métiers en tension comme l’aide à domicile. Il préconise une approche européenne, mettant en avant l’urgence de pourvoir 150 000 postes dans les services à la personne.

Lire la suite

OUEST-FRANCE | Ces patrons favorables à la régularisation

Certains chefs d’entreprise, à l’instar de Thierry Marx, chef étoilé et président de l’Umih, proposent de simplifier l’obtention de titres de séjour pour pallier le manque de travailleurs. Les fédérations professionnelles, comme la FESP, dont Brice Alzon, également président de COVIVA, soulignent l’urgence de cette mesure pour prévenir une pénurie de main-d’œuvre, surtout dans les services à la personne où un quart des employés sont issus de l’immigration.

Lire la suite

LE JOURNAL DES ENTREPRISES | Interview Loi immigration : pour la FESP, « la régularisation des sans-papiers par les préfets manque de transparence »

Brice Alzon, président de la FESP et de COVIVA, explique comment les mesures du projet de Loi sur l’Immigration pourraient bouleverser l’activité du secteur des services à la personne.

Lire la suite

B-SMART | Smart Job : Immigration, comment soutenir les secteurs en tension ?

Le jeudi 16 novembre 2023, SMART JOB a accueilli Brice Alzon, président de la FESP et de COVIVA, ainsi que Pierre Brajeux, PDG et président délégué de Torann-France et de la Fédération Française de la Sécurité Privée, afin de discuter du projet de Loi Immigration et de son impact sur les secteurs en tension de recrutement, notamment les services à la personne.

Lire la suite

CAPITAL | Au bord de la faillite, le secteur de l’aide à domicile encore «oublié» de l’accès aux financements publics

Face à des difficultés financières importantes, les services d’aide à domicile destinés aux personnes âgées ont besoin d’une aide d’urgence prévue par le gouvernement. Cependant, ces fonds sont actuellement attribués en priorité aux Ehpad.

Lire la suite